Covidom

Renforcer les équipes de suivi des patients

Pour maintenir notre système de santé opérationnel nous avons besoin que les patients ne présentant pas de symptômes graves restent chez eux et n’encombrent pas les services d’urgence et les lignes du Samu.​​

 

Pour autant ils nécessitent une surveillance compte tenu du risque potentiel d’aggravation.​

 

Pour atteindre cet objectif un système de suivi à distance des patients, l’application COVIDOM, a été mis en place par l’APHP avec le soutien de l’ARS IDF et de l’URPS. ​

 

Le suivi à distance des patients est opéré par les équipes du centre de télésurveillance de Paris Picpus intervenants de télésurveillance (ITS) et médecins référents. ​​ Vous pouvez venir les renforcer, même si vous n’êtes pas un professionnel de santé !

Par l’AP-HP

Rejoindre

Tags

  • Aucune catégorie
Les 5 règles de sécurité des volontaires
  • 1
    En toutes circonstances,

    je fais en sorte de garder ma distance de sécurité d’au moins un mètre avec les bénéficiaires et les autres bénévoles.

  • 2
    En toutes circonstances,

    j’applique les gestes barrières pour me protéger et protéger les bénéficiaires et les autres bénévoles.

  • 3
    Je suis un ambassadeur des règles de sécurité

    et des gestes barrière que j’explique et promeus auprès des bénéficiaires et des autres bénévoles.

  • 4
    Au moindre doute d’infection,

    sans attendre, j’informe l’association et je reste chez moi.

  • 5
    Âgé de 70 ans ou plus ou porteur d’une maladie chronique,

    je ne m’engage que dans des missions à distance, depuis mon domicile, pour protéger au maximum ma santé et celle des autres.